accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens

 

Au FRAC Poitou-Charentes site d'Angoulême

Cardo & Decumanus

Saâdane Afif & Guillaume Janot (ill.) | Karen Andreassian | Fayçal Baghriche | Marcel Broodthaers | Nicolas Cilins | Steven Cohen | Morgane Denzler | Pierre Joseph | Marin Kasimir | Bouchra Khalili | Peter Klasen | Regine Kolle | Joachim Mogarra | Kirsten Mosher | Thierry Mouillé | Bruno Peinado | Sarkis | Alain Séchas | Bruno Serralongue | Kristina Solomoukha
oeuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes
__________________

Exposition du 3 juillet au 19 septembre 2015
vernissage jeudi 2 juillet à 18h

>> dossier de presse

 

Cardo & Decumanus - Saadane Afif & Guillaume Janot


__________________

La Nouvelle Organisation des Territoires de la République induit, pour nous, la fondation d’une très grande région Sud Ouest Atlantique. Prend ainsi administrativement corps un espace de jonction géographique, historique, économique, et culturel entre l’intérieur des terres et le littoral océanique selon un axe Est-Ouest et entre le Nord de l’Europe et la péninsule Ibérique vers le Maghreb selon un axe Nord-Sud. Par voie terrestre ou fluviale et maritime, sur un mode commercial pacifiste ou conquérant agressif, l’espace de la nouvelle grande région a, de tous temps, fait fonction d’accès réciproque au lointain.

Alors que les technologies permettent une extrême célérité de l’information, un très large accès aux connaissances et une communication réticulaire globale donnant à chacun le sentiment de pouvoir habiter le monde, la matérialité de nos corps, de nos biens et de notre environnement naturel, les contingences de l’existence et les limites de notre pensée nous attachent à une aire restreinte, à un territoire physique, culturel, relationnel limité.

Les œuvres présentées évoquent une conscience d’un monde globalement nôtre, habitable et parcouru de perspectives lumineuses pour chacun. Elles établissent des liens entre l’ici et l’ailleurs, lient le local et le global. Elles content des voyages imaginaires et documentent des périples bien réels. Elles proposent d’hypothétiques cartographies ou des vues à distance sur l’autre, l’étranger. Elles expérimentent l’altérité et questionnent l’exotisme autant que l’identité. Elles convoquent notre dasein en nous confrontant avec le sort qui est fait à d’autres, aux antipodes. Elles rêvent une humanité harmonieuse et fraternelle. Elles rendent saillants des conflits et apparaissent comme des vecteurs d’empathie.

 

Rendez-vous

>> 19 septembre
Steven Cohen, performance

entrée libre

Le travail de l'artiste sud-africain Steven Cohen pose une réflexion sur une identité plurielle face aux tabous et codes sociétaux. Durant ses performances, qui se déroulent notamment dans l'espace public, son corps, presque nu, est maquillé et doté d'accessoires inspirés d'un univers baroque et drag-queen. Il y devient un médium critique, portant à la fois sa fragilité et sa force de revendication.
__________________

 

 

Horaires et jours d’ouverture exposition site d'Angoulême
du mardi au samedi de 14h à 19h
et le 1er dimanche du mois
ouvert les jours fériés
entrée libre

Visites accompagnées pour les groupes et les scolaires gratuites et sur réservation au 05 45 92 87 01

Visites accompagnées chaque 1er dimanche du mois à 16h00 | gratuit

 

Fonds Régional d'Art Contemporain Poitou-Charentes
site d'Angoulême

63 bd Besson Bey | 16000 Angoulême
05 45 92 87 01
info@frac-poitou-charentes.org
www.frac-poitou-charentes.org

The Player
programme de vidéos


Un espace au FRAC Poitou-Charentes, site d’Angoulême dédié à l’image en mouvement. En parallèle de chaque exposition, découvrez une programmation autonome au rythme aléatoire.

 

3 – 25 juillet
Laurent Tixador & Abraham Poincheval
Total symbiose, 2001, 18’30’’, coll. FRAC Corse.

Laurent Tixador et Abraham Poincheval

Entre 2001 et 2009, Abraham Poincheval et Laurent Tixador ont vécu des expériences dont le seul énoncé des intentions suffisait à capter l’attention : faire le tour de la France à vélo en suivant un cercle parfait (2006), relier à pied les 750 km entre Nantes et Metz en s’aidant uniquement d’une boussole pour se diriger en ligne droite (2002), passer une nuit en compagnie de centaines de moustiques (2008), vivre 10 jours en autonomie au sommet d’un building (2006), vivre 15 jours enfermés chacun dans une cellule isolée en sous-sol d’un espace d’exposition (2008), …
Inutile d’en voir les vidéos et autres témoignages ensuite exposés pour envisager le caractère absurde de ces expéditions. Répondraient-elles à l’actuel goût pour l’extrême, cette envie chez les individus de s’éprouver ? Correspondraient-elles à un désir de retrouver des méthodes de survie oubliées ? «Pour nous l’aventure, c’est de quitter le milieu de l’art contemporain. On va le plus loin possible de la galerie, hors des lois du marché et du milieu de l’art, et, en même temps, on ne s’est jamais aventuré très loin, il s’agit juste de faire un pas de côté.» (échange avec Paul Ardenne (2006))

On ne peut pas dire qu’ils sont avares en énergie et investissement pour le faire, ce pas de côté. Toujours conscients de leur décalage vis-à-vis du projet, de leurs inaptitudes certaines, ils se jettent totalement dans l’aventure, aussi éprouvante soit-elle. Toutes les conditions sont réunies pour des résultats un peu décevants, voire ratés, mais toujours au travers d’un engagement total, à tel point qu’on peut parler de «défaite réussie». (Ramon Tio Bellido)
Total Symbiose (2001) est la première de leur aventure. Le principe était de passer 8 jours en complète autarcie sur l’île du Frioul, réserve naturelle située en face de Marseille. L’ambition étant de vivre selon les conditions des premiers hommes, mais en possédant uniquement des connaissances théoriques de la vie du chasseur-cueilleur. La conclusion ne se fait pas longtemps attendre, il s’agit d’une véritable démonstration de leur vulnérabilité d’hommes modernes et citadins : cohabitation difficile avec les rats, peau qui rougit de jour en jour, chasse infructueuse (remercions les moules et figues de barbarie d’être aussi conciliantes). Au-delà de la survie, ils réinterprètent un semblant de pratiques culturelles et cultuelles (aux origines obscures) : fabrication d’un étui pénien et d’un collier d’os, peintures rupestres version 20ème siècle (logos M&M’s et Quick), danse tribale évoquant le théâtre No avec un contre-jour qui ajoute à la dramaturgie.

«Pas très monumental tout ça, au mieux, juste mémorable. C’est très exactement à leur image et à leurs ambitions : faire dans le décalé, dans une sorte d’absurde, dont les finalités ne peuvent qu’interroger la marge étroite entre le lard et le cochon. Que les artistes se coltinent la nature, ce n’est pas forcément très nouveau ; qu’ils parodient ou reproduisent les gestes des explorateurs, c’est assez fréquent aussi ; mais qu’ils s’évertuent à n’en livrer que des résultats ratés et des faillites évidentes, c’est heureusement finement et ironiquement calculé pour que ça ne laisse ni indifférent, ni interloqué. Voici quelques siècles, on aurait pu nommer ça des « vanités », soit ce regard introspectif qui nous renvoie sainement à notre relative condition humaine qui n’est avide, paraît-il, que de sublime … Non, pas tout à fait, et ainsi exposé, c’est convaincant et c’est tant mieux !» (Ramon Tio Bellido)

 

28 juillet - 22 août
Joël Bartoloméo
Mes vidéos, 1991-1995, coll. FRAC Limousin.
Pendant des années l’artiste a quotidiennement filmé sa femme et ses enfants. Drôle, violente, douce, amère : l’intimité familiale est exposée sans fard.

25 août - 19 septembre
Johan Decaix
Le projet Tsuki, 2015, prêt de l’artiste.
Incarner un homme-volant ou voyager sur la Lune, avec ce jeune artiste issu de l’EESI, l’imaginaire n’est plus inaccessible puisqu’on peut l’explorer et surtout l’exploiter.

 


Fonds Régional d'Art Contemporain Poitou-Charentes
site d'Angoulême

63 bd Besson Bey | 16000 Angoulême
05 45 92 87 01
info@frac-poitou-charentes.org
www.frac-poitou-charentes.org

 

 

 

Au FRAC Poitou-Charentes site de Linazay

 




•••

 

_____________________________________________________

Fonds Régional d'Art Contemporain Poitou-Charentes
site de Linazay

Lieu-dit "Les Alleux"
RN 10, sortie Linazay | 86400 Linazay
05 45 92 87 01
info@frac-poitou-charentes.org
www.frac-poitou-charentes.org

 

 
 
Haut de page |
Accueil